29/05/2006

 

 

L'argent, la destruction, la bêtise au rendez-vous

 

Homards

Homards

Le braconnage du homard s'amplifie dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

Bien que les agents de Pêches et Océans Canada aient accru leurs opérations pour le contrer, depuis l'été dernier, et que les juges imposent maintenant des amendes importantes aux braconniers reconnus coupables, de nombreux rapports indiquent que la pêche illégale du homard, loin de se résorber, augmente.

Les braconniers développent de nouvelles méthodes pour déjouer les agents de pêche. Par exemple, ils font cuire les homards sur leur bateau, au large, pour en extraire la chair, qui est ensuite empaquetée et vendue. Les agents du ministère ont saisi plusieurs dizaines de livres de chair de homard qu'on essayait de camoufler de cette façon.

16:51 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2006

histoire d'arbre

 

 

- L’épinette du 21 mai -
Picea mariana, l’épinette noire, est l’arbre dominant de la forêt boréale au Québec, dont elle couvre 80 % du territoire. Bien adaptée au climat froid, elle possède une saison de croissance plus courte que des espèces qui ne remontent pas tellement au nord.

Mais, les forestiers ignorent quand commence vraiment la croissance des épinettes et ce qui l’influence.

Pour en savoir un peu plus, des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi ont décidé de se pencher sur l’épinette noire. Ils ont découvert que la saison de croissance de l’épinette ne dépend absolument pas des conditions climatiques. Beau temps, mauvais temps, là où elle est répandue, elle commence la production de nouvelles cellules du tronc le 21 ou le 22 mai. Et un mois plus tard au solstice d’été, c’est déjà fini.


Journaliste: Jean-Pierre Rogel
Réalisatrice: Chantal Théorêt




 [L’épinette du 21 mai]

17:31 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/05/2006

infos découverte radio canada

 

- Les marmottes de l’île de Vancouver -
Sur l'île de Vancouver, en Colombie-Britannique, se trouve le mammifère le plus menacé au pays: une petite marmotte à museau blanc. Ces marmottes n'ont jamais été très nombreuses, car les conditions de vie sont très difficiles dans leur habitat, le sommet des montagnes.

Mais, depuis quelques années, la situation s'est encore détériorée. Les coupes à blanc ont attiré les chevreuils et leurs prédateurs, mettant ainsi les marmottes en péril. Il ne reste aujourd'hui qu'une vingtaine d'individus.

Pour leur venir en aide, des chercheurs ont construit un centre de récupération au mont Washington. Dans cette maternité pour marmottes, les petits sont élevés en captivité pour être ensuite relâchés dans la nature.

12:52 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |