27/12/2005

Le garnd fleuve étouffe

 
 
- L'estuaire manque d'air -

Le taux d'oxygène des eaux profondes de l'estuaire du Saint-Laurent n'a jamais été aussi bas. Entre Tadoussac et Pointe-des-Monts, la rareté de l’oxygène est telle qu’on craint pour la survie de plusieurs espèces. Encore plus inquiétant : l’hypoxie s’étend vers le golfe.

Les chercheurs ont identifié deux causes probables à cette baisse de l'oxygène: le réchauffement de la température des eaux profondes, et l’activité humaine. Les eaux usées résultant de l’industrialisation et de l’exploitation des terres agricoles entraînent une modification de la chimie de l’eau.

Journaliste: Rachel Brillant
Réalisateur: Maurice Roberge SRC - Québec




 
[L'estuaire manque d'air]


14:15 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.