30/08/2005

Bon voyage

 


11:19 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/08/2005

 Aurores boréales

Le grand spectacle à son meilleur
 
.



.



Une tempête géomagnétique majeure a frappé le Canada, tôt mercredi matin. Une seconde, plus faible, devrait suivre jeudi matin. Le phénomène provoque de brillantes aurores boréales.

Ces tempêtes trouvent leur origine dans une énorme éruption solaire survenue lundi après-midi. L'éruption a lancé une vague d'électrons et de protons vers la Terre à une vitesse de 1644 kilomètres à la seconde, soit quatre à cinq fois plus rapidement qu'à l'ordinaire.

Le soleil est constamment en éruption, ce qui donne naissance à un vent de particules atomiques qui se dispersent dans tous les sens. Parfois, le champ magnétique du Soleil emprisonne ces particules, qui sont par la suite relâchées d'un coup, comme une bourrasque de vent.

 

.



Lorsqu'elles atteignent le champ magnétique terrestre, ces particules s'orientent selon leur charge vers le pôle Nord ou le pôle Sud, en vertu du champ magnétique, ce qui provoque les aurores boréales et australes.

Le champ magnétique protège aussi les êtres vivants du puissant bombardement de particules nucléaires provenant du Soleil. En revanche, les réseaux d'électricité terrestres, les satellites artificiels, incluant les satellites de communications, sont touchés par le phénomène.





11:49 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2005

L'évolution ?

L'arrivée de "La Chose"  Brrr..
 
La mer
.

Des chercheurs d'une agence américaine, le Geological Survey, devraient effectuer de nouvelles études dans les fonds marins de Nouvelle-Écosse, à partir de lundi. Ils souhaitent étudier une variété d'animaux marins à texture gélatineuse, qui seraient en train d'envahir les fonds marins de la région.

Les recherches concerneront plus précisément la portion canadienne du banc Georges, une zone extrêmement riche en poissons entre la Nouvelle-Écosse et le Maine.

Selon un scientifique du Geological Survey, spécialiste des espèces marines envahissantes, Page Valentine, cet animal est nouveau. Il peut s'avérer très nocif pour la faune du secteur : « Cela recouvre le fond et forme une barrière entre les poissons et ce dont les poissons se nourrissent, alors logiquement, on peut penser que cela pourrait poser un problème. »

M. Valentine a découvert l'organisme marin par accident, en 2002, du côté américain du banc Georges. Il s'agit d'un tunicier, un invertébré qui filtre le plancton. Il mesure individuellement de un à deux millimètres, s'attache aux fonds rocheux et prolifère rapidement, jusqu'à créer un tapis parfois énorme.





15:12 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2005

C'est pas beau ça???

 

Un nouveau parc national
En 2007, le parc national des monts Torngat et de la rivière Koroc verra le jour. Il englobera tout le bassin hydrographique de la Koroc, de la frontière du Labrador jusqu’à la baie d’Ungava.

L’objectif du gouvernement québécois et des dirigeants Inuit est de protéger ces 4000 km² de terres sauvages, où l’on trouve la plus haute montagne du Québec, le mont d’Iberville, ainsi que des paysages spectaculaires.


11:44 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2005

voyage

Envole-toi avec l'aigle à la rencontre du peuple Haïda
 




10:33 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/08/2005

Le regard vers les étoiles

On pourra tomber dans le ciel
 

Les astronomes voient de la lumière au bout de leur télescope et n'apprécient pas. C'est que trop de lumière dans le ciel empêche l'observation des étoiles.

La Société royale d'astronomie du Canada reconnaît de ce fait les efforts des groupes qui tentent de diminuer les effets de la pollution lumineuse.

Cette année, un prix de récompense a été remis au parc interprovincial de Cypress Hills. En effet, le parc saskatchewannais a désigné l'automne dernier une partie de son territoire « sans lumière ». De plus, un plan spécial a été mis en place. Par exemple, certaines lumières ont été remplacées par un nouveau type de lampadaire qui éclaire uniquement le sol.

Le sous-ministre provincial de l'environnement, Dave Philips, aimerait que ce modèle soit implanté dans tous les parcs provinciaux. Il croit que cette initiative est un excellent moyen de sensibiliser la population aux effets de la pollution lumineuse.

10:30 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/08/2005

attention

 


17:08 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/08/2005

De tout

A VENDRE  BRISE-GLACE
 
Un brise-glace utilisé dans les eaux entourant Terre-Neuve est en vente sur le site internet eBay.

Le groupe Burry de Clarenville qui vend le Polar Prince aux enchères a fixé le prix de départ à 1,2 M$.

Le bateau de 73 mètres est un brise-glace de la Garde côtière canadienne et a servi de navire de ravitaillement pour un phare. Il a aussi transporté des chargements jusqu'en Arctique et a localisé la glace pour les partenaires du champ pétrolifère Terra Nova.

La compagnie est aussi prête à accepter une offre de louer le bateau dans le but de l'acheter.
 
Tout ce qu'il faut pour une petite balade en mer et surtout pour épater la galerie dans le port de St Troprez.

10:15 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |