23/08/2005

L'évolution ?

L'arrivée de "La Chose"  Brrr..
 
La mer
.

Des chercheurs d'une agence américaine, le Geological Survey, devraient effectuer de nouvelles études dans les fonds marins de Nouvelle-Écosse, à partir de lundi. Ils souhaitent étudier une variété d'animaux marins à texture gélatineuse, qui seraient en train d'envahir les fonds marins de la région.

Les recherches concerneront plus précisément la portion canadienne du banc Georges, une zone extrêmement riche en poissons entre la Nouvelle-Écosse et le Maine.

Selon un scientifique du Geological Survey, spécialiste des espèces marines envahissantes, Page Valentine, cet animal est nouveau. Il peut s'avérer très nocif pour la faune du secteur : « Cela recouvre le fond et forme une barrière entre les poissons et ce dont les poissons se nourrissent, alors logiquement, on peut penser que cela pourrait poser un problème. »

M. Valentine a découvert l'organisme marin par accident, en 2002, du côté américain du banc Georges. Il s'agit d'un tunicier, un invertébré qui filtre le plancton. Il mesure individuellement de un à deux millimètres, s'attache aux fonds rocheux et prolifère rapidement, jusqu'à créer un tapis parfois énorme.





15:12 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.