20/10/2004

elles arrivent

 

Il y a un siècle, il n'y avait plus que 2000 oies blanches au pays. On craignait alors leur disparition. Les conditions climatiques exceptionnelles enregistrées dans le Grand Nord au cours de ces 20 dernières années ont changé la donne.

La population d'oies blanches double tous les 3 à 5 ans, à tel point qu'on estime qu'elles sont maintenant 1,2 million. Mais cette démographie galopante ne va pas sans présenter des inconvénients. Lors de leur arrêt au Québec, les oies envahissent tout, des battures du fleuve aux champs cultivés, entraînant souvent des pertes pour les agriculteurs.

Conjugué à leur grand nombre, leur appétit pourrait toutefois causer leur perte. En effet, la maigre végétation arctique pourra difficilement suffire pour cette population grandissante.

Journaliste : Claude D’Astous
Réalisatrice : Chantal Théorêt




    [Les oies blanches recensées]

15:07 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.