01/06/2004

Au boulot

Les usines de poissons travaillent à plein régime et, graduellement d'ici la fin de juin, le secteur touristique embauchera plus de 1000 Madelinots.

Pourtant, ce ne sera pas suffisant. Les chefs d'entreprise ont déjà commencé à recruter du personnel à Montréal, Québec ou en Gaspésie parce qu'ils ne peuvent, avec la main-d'oeuvre locale, réussir à pourvoir à tous les postes de cuisiniers, serveurs, commis à l'accueil ou caissières qui seront disponibles
Radio Canada

14:14 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.