30/04/2004

infos

Ouverture de la pêche au crabe des neiges dans le golfe du Saint-Laurent
.


Les crabiers, qui devaient d'abord prendre la mer le 17 avril et qui ont vu ce départ reporté à deux reprises à cause de la présence de glaces sur plusieurs bancs de pêche, pourront finalement prendre leur départ samedi.

  Radio Canada

11:20 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/04/2004

Sirop d'érable




Le sirop d'érable  (CLIC)
La cabane à sucre représente un lieu de réjouissances pour fêter la fin de l'hiver et pour se sucrer le bec! Malgré son cachet folklorique, la cabane à sucre cache aussi un petit laboratoire où l'on est très attentif aux multiples réactions chimiques du sirop bouillonnant.

Radio canada  decouverte


11:51 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2004

En route vers les célébrations de 2004 L'année 2004


En route vers les célébrations de 2004


De 1604...

 






L'année 2004 marquera le 400e anniversaire de l'Acadie, soit quatre siècles de présence française en Amérique du Nord.

Des plus petits villages aux plus grandes villes des quatre provinces de l'Atlantique, les Acadiens préparent de grandes célébrations pour souligner
dignement cet événement.

13:12 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2004

Merci

Merci aux 2.000 visiteurs(euses)
Jacques

13:05 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2004

Ils arrivent...

La pêche au homard ouvre samedi en Gaspésie et sur les quais des centaines et des centaines de casiers sont déjà entassées et attendent d'être mises à l'eau pour les dix prochaines semaines. Aux Îles, les premiers homards arriveront le 10 mai.



Radio Canada

13:22 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2004

infos.nature


Rififi sur les nitrates

L'accumulation des nitrates pose un sérieux problème de santé aux poissons qui vivent dans le «Saint-Laurent marin», au Biodôme de Montréal. Ces nitrates proviennent de la nitrification des excréments des animaux. Ils sont si solubles que les systèmes de filtration sont incapables de les éliminer. Le Biodôme a appelé à la rescousse des microbiologistes de l'Institut Armand-Frappier et des ingénieurs de l'École polytechnique. Ces spécialistes veulent combattre les nitrates à l'aide de bactéries.


Journaliste: Claude D'Astous
Réalisatrice: Chantal Théorêt

11:02 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2004

La saskatoon est un petit fruit qui se retrouve seulement da


La saskatoon est un petit fruit qui se retrouve seulement dans les Prairies canadiennes.

Et, depuis quelque temps, elle est exportée vers l'Angleterre. Or, son avenir là-bas est menacé. C'est pourquoi le Canada entend protéger sa réputation.

John Ritz se consacre à la culture de la saskatoon, une petite poire sauvage produite par l'amélanchier. Ce petit fruit, qui fait partie du groupe des baies, est transformé en confiture et en sirop.

Ce sont des produits très populaires au Canada, si bien que le fruiticulteur et son épouse sont devenus les premiers exportateurs de saskatoons en Angleterre.

Les fruits qu'ils vendent là-bas sont séchés comme des raisins. La demande était forte, jusqu'à ce les autorités anglaises mettent un frein aux exportations.

Elles ne sont pas convaincues que les saskatoons sont sans danger, car elles sont vendues depuis peu en Angleterre. Elles n'ont donc pas d'antécédents de consommation.

Or, la saskatoon a toute une histoire au Canada. Une ville de la Saskatchewan a été nommée en l'honneur de la petite poire.Les autochtones des Prairies en mangent depuis toujours, broyées avec de la viande de bison pour produire du pemmican.
Radio Canada

11:54 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2004

Les sentiers d'interprétation sont ouverts au public depuis


Les sentiers d'interprétation sont ouverts au public depuis samedi à Cap-Tourmente, où l'on peut déjà observer des milliers d'oies blanches en migration qui s'arrêtent pour se nourrir dans les marais.

Chantal Lepire, responsable des services au public rappelle la trajectoire parcourue par les oiseaux : « Elles vont passer l'hiver sur la côte est des États-Unis, entre le New Jersey et la Caroline-du-Nord. Elles font ensuite une escale printanière le long du Saint-Laurent, pour poursuivre 3000 kilomètres au nord de Cap-Tourmente et aller se reproduire dans les terres de Baffin. Elles reviennent éventuellement, à l'automne, pour compléter le cycle en retournant sur la côte est en hiver. »

La période d'observation des oies blanches se termine à la fin du mois de mai. Chantal Lepire souligne que tout est en place pour une observation maximale.
Radio Canada

16:39 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/04/2004

Infos


Les Jardins Butchart célèbrent leur centenaire. Cette attraction touristique, la plus courue de l'île de Vancouver, a commencé par un rêve.

Mme Jennie Butchart rêvait d'un beau et grand jardin dans la carrière exploitée par l'entreprise familiale.

100 ans plus tard, les jardins attirent chaque année plus d'un million de visiteurs venus des quatre coins du monde.

Mais les jardins n'ont pas été réalisés en une journée. Au début, il s'agissait d'une aventure pour satisfaire la passion de Mme Butchart. Les jardins sont ensuite devenus le point de ralliement de la haute société victorienne avant d'être une étape incontournable de tout voyage à Victoria.
Radio Canada

15:48 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |