19/01/2004

Conseil d'ami.

Le Canada possède plusieurs grands classiques tels que les Rocheuses, les chutes du Niagara, Vancouver, Montréal et bien entendu Québec.

 Ces noms prestigieux ne sont pourtant que le sommet de l'Iceberg car le pays recèle des milliers de lieux d'une splendeur insoupçonnée. Leurs découvertes redonnent au voyageur une véritable identité par rapport au touriste traditionnel.

L'isolement et la limitation des possibilités de logement dans ces endroits magiques rendent caducs leur rentabilité et de ce fait n'offre aucun intérêt à la grosse industrie touristique, ce qui heureusement sauve cette nature encore intacte.

Il faut donc absolument sortir des sentiers battus pour aller à la rencontre de ces endroits  privilégiés où la nature est encore reine.


10:18 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Gaspésie?

Écrit par : delfy | 19/01/2004

Gaspésie La Gaspésie est une magnifique région que je connais comme ma poche.
C'est un Must TOURISTIQUE du Québec. Ce qui veut tout dire. Perce est le type même du lieu touristique mené jusqu'à l'écoeurement tout en acceptant la réalité de sa beauté. Un site magnifique commercialisé à outrance. La Gaspésie est un chef d'oeuvre en péril.
Jacques

Écrit par : Jacques | 19/01/2004

percé En péril? je sais pas trop... la beauté est toujours la... Percé n'est pas "urbanisé" au point de certaines grosses villes touristiques, pour moi c'est toujours un village et j'ai été tellement heureuse de voir enfin du monde apres plusieurs jours en "pleine" gaspésie. Je suis partie seule aussi faut dire...
Pour info, j'ai fait Rivière-du-Loup, Le parc du Bic,Causapscal, Matapédia, Carleton, avant d'arriver à Percé! En Autobus et à pieds : ce qui veut dire limité par ses jambes et ensuite on peut pas passer au point suivant avant que l'autobus n'arrive (n'y en a qu'un voire deux par jour quand les horaires sont bons)...
En fait j'ai trouvé ca tres désertique, beaucoup de maisons à vendre, surtout vers la pointe (forillon), mais c'est une drole d'expérience, j'aurais du en profiter plus pour réfléchir plus sur notre style de vie en ville etc, mais ca me tentait pas à ce moment la j'ai préféré admirer les paysages... surprenants... j'ai vraiment rencontré peu de touristes à part à percé... Et sinon des gens en balade orginaires des alentours...
Je pense que sans Percé j'aurais vraiment craqué, j'avais tellement envie de ramener des souvenirs, voir des gens, ... Je pense que Percé rompt un peu la "monotomie" (calme et sérénité seraient plus appropriés) du reste de la Gaspésie. Mais ce trop calme cache sans doute un malaise (Jacques vous connaissez mieux que moi mais j'essaie de donner mon impression)... Disons qu'on sent que personne n'est tenté d'y rester pour vivre, on sent le manque d'activité, les enfants qui reviennent voir les parents pour une fin de semaine avant de repartir à Montréal et, gros point faible, le cout des choses à Percé! C'est tout à fait compréhensible donc je chiale pas la dessus ;-) Ils ont besoin de se faire l'argent en été car peu de monde s'y rend en hiver j'imagine mais je préfère ca et avoir un beau site plutot que de voir des "pauvres batisses" alors que c'est le lieu le plus touristique de la gaspésie...
Ce sera tout pour aujourd'hui ;-)

Écrit par : delfy | 19/01/2004

Amis du Canada N'oublie pas que je compare la Gaspésie aux NWT/YUKON/ARCTIQUE et le restant du grand pays lorsque je parle du Canada.Là peut être la confusion. Ma famille possède à Percé motel et magasins de souvenirs et disons que je prends en considération l'arrière du décor ce que je ne devrais pas faire lorsque je m'exprime sur des rêves de jeunesse.
Ne crois pas que je n'aime pas cette région, j'y ai laissé une (grande )partie de moi même. C'est un très beau coin dans le grand coffre au trésor du Canada.
Jacques

Écrit par : Jacques | 19/01/2004

Les commentaires sont fermés.