24/09/2003

infos arctique

Des scientifiques de l'Université Laval ont révélé lundi la découverte d'une rupture dans la plus importante plate-forme glaciaire de l'Arctique dans le territoire du Nunavut. La banquise est vieille d'environ 3 000 ans.

Selon les chercheurs, cette rupture est attribuable au réchauffement du climat. Warwick Vincent du Centre d'études nordiques de l'Université Laval indique que la fissure a entraîné la disparition d'un lac qui était contenu derrière la plate-forme. « Il s'agit d'un lac avec une combinaison fascinante d'organismes d'eau douce, d'eau salée, mais c'est un écosystème que nous avons perdu », ajoute M. Vincent.

Risque pour la navigation

L'éclatement de la plate-forme de glace représente aussi un risque à long terme pour la navigation. M. Vincent indique qu'à long terme, il est possible que le grand bloc de glace se retrouve dans la mer.
 
Radio Canada

13:44 Écrit par Jacques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.